nouveau pulseur chien

EXPOS

Expos : combien coûte un handler ?

Faire décrocher des titres de champion à son chien demande une fréquentation assidue des expositions. Pas toujours facile à concilier avec une activité professionnelle, et la présentation demande une technique bien particulière. Pourquoi ne pas passer par un handler ? Tout compte fait, c’est peut être plus économique que vous l’imaginez !


Le métier de handler nous vient tout droit des USA où bien souvent on préfère confier son chien à un présentateur « professionnel » plutôt que se risquer à aller soi-même dans les expositions canines. En France, cette idée n’est pas encore rentrée dans les mœurs, même si l’on peut rencontrer quelques personnes qui proposent cette activité. D’ailleurs, on n’a pas encore trouvé utile d’imaginer un nom FRANÇAIS pour ce nouveau métier !

Handler… c’est plus subtil !

Présentateur, conducteur… pas seulement ! « Handler », c’est plus subtil. Pas question de se contenter d’amener le chien dans le ring à la place du maître. Le handler est aussi un « winner » !

S’il ne décèle pas en votre chien une graine de champion, il risque fort de refuser de le présenter pour vous.

Le handler a également sa réputation à défendre, et ne se compromettra pas avec un tocard incapable de décrocher le moindre titre.

Ceux qui proposent cette activité peuvent se trouver dans des situations très diverses. Le plus souvent, il s’agit d’exposants, exerçant par ailleurs une activité d’élevage ou de toilettage, et qui pratiquent le « handling » comme complément d’activité.

Parlons argent

La prestation du handler est généralement complète. Il accueille le chien chez lui, l’entraîne, le prépare, le transporte et le présente avant de le rendre à son propriétaire. Sans compter le toilettage que cela suppose pour certaines races. De plus, s’il est mandaté pour faire tout un circuit d’expositions, le handler devra garder le chien en pension le reste du temps. 
Il va de soi que tout cela à un coût, il est donc difficile de généraliser. Il n’y a pas de barème et le tarif dépend beaucoup de la notoriété du handler. Dans la plupart des cas, le tarif est décomposé selon des rubriques. Dans tous les cas, les frais d’engagement sont facturés à part.

Le transport

Il peut être facturé au forfait ou selon le nombre de kilomètres parcourus. Attention, les handlers sérieux disposent d’une assurance spécifique pour les chiens, qui les couvre en cas de problème et qui tient compte de la valeur réelle du champion potentiel. Signalons que le transport des chiens effectué par les handlers tombe sous le coup d’une législation spécifique imposant notamment l’agrément du véhicule pour le transport d’animaux vivants. Et au-delà de la loi, il y va aussi du confort du chien. Ce point est loin d’être négligeable. 
Lorsque le déplacement doit se faire par avion, les frais sont bien sûr à la charge du propriétaire. 
Le handler peut également venir chercher ou raccompagner le chien chez son propriétaire.

De la prise en charge à la présentation

Ce vocable recouvre une large palette de services. Tout d’abord, il s’agit pour le handler d’établir un bon contact avec l’animal. La complicité entre les deux « équipiers » est en effet indispensable à une présentation réussie. Souvent, les handlers exigent d’avoir le chien au moins quinze jours avant la première présentation. Cette étape peut être intégrée dans le forfait « présentation » ou facturée à part. Dans ce cas, selon la race et le degré de préparation nécessaire, il faut compter de 9 à 20 € par jour.

Un toilettage d’exposition peut coûter selon les races de 30 à 100 € ou être facturé à l’heure. Cette part peut être non négligeable car, pour certaines races, le toilettage est un élément fondamental pour décrocher de bons résultats.

Il y a quelque temps, les handlers proposaient un tarif de base et demandaient une majoration en cas de victoire (prime en cas de CACS ou d’IB, de victoire de groupe, de Best in Show). Un système qui finalement semble être délaissé au profit d’un tarif de prestation forfaitaire, quel que soit le résultat, et qui présente l’avantage de savoir très précisément ce que l’on aura à débourser pour la prestation. Il faut bien comprendre que le handler qui travaille sur du long terme a toujours intérêt à obtenir le résultat maximum avec les chiens qu’il présente, pour faire plaisir au client mais aussi pour soigner sa réputation !

Selon la race, et éventuellement les enjeux, la simple présentation peut être facturée de 50 à 1000€. Pour un forfait incluant la pension, le déplacement et la présentation, il faudra compter 150 à 1000€. La fourchette est extrêmement large, car elle varie selon la race, le type d’exposition, l’éloignement… Dans certains cas extrêmes (présentation pour une exposition mondiale…) les tarifs peuvent être majorés.

Forfait champion !

Les motivations des exposants qui font appel aux services d’un handler sont souvent très diverses. Pour certains, il s’agit d’aller chercher des titres de championnat à l’étranger ; pour d’autres, c’est la volonté de montrer leur chien sur un maximum d’expositions. On trouve également les éleveurs qui n’apprécient pas spécialement l’ambiance des expositions mais qui ont besoin de titres. Et il y a même ceux qui, conscients de leurs limites, savent qu’ils démultiplieront leurs chances en confiant la présentation à un professionnel. Il existe alors des formules forfaitaires tout à fait adaptées dès lors que le client s’engage dans la durée. Pour une prestation d’une durée de six mois à un an, incluant deux ou trois expositions par mois et bien sûr la pension et la préparation, le tarif peut varier de 400 à 1200€ par mois. Pour des déplacements très éloignés ou un travail de toilettage important, il faut éventuellement prévoir un supplément.

Vous avez dit cher ?

Certes, les coûts annoncés peuvent sembler important.

Mais en calculant bien, le handling peut être une formule économiquement intéressante lorsque l’on a décidé de confier la carrière de son chien à un « pro ». 


Prenons le cas de l’engagement d’un chien dans une exposition relativement proche qui permet de faire l’aller-retour dans la journée. Si l’on se base sur le barème fiscal des déplacements en voiture, le déplacement seul peut être estimé à plus de 100€. A cela, il faut ajouter les péages, l’entrée de l’éventuel accompagnateur, la restauration… Et si l’exposition est plus éloignée, il devient indispensable de prévoir au moins une nuit à l’hôtel et le repas du soir. Sans compter le temps passé et les contraintes : l’éleveur peut être amené à employer quelqu’un pour le remplacer à l’élevage. Ce sont autant de charges supplémentaires à prendre en compte.
Lorsque l’on a décidé de participer à toutes les expositions internationales en France, c’est plus de 40 000 kilomètres par an qu’il faudra s’attendre à parcourir pour être en exposition près de deux week-end sur trois. Gageons qu’il est difficile de ne pas consacrer moins de 20 000€ pour ce périple ! Soit plus du double que pour une prestation professionnelle. Pire encore lorsque l’on se déplace à l’étranger. Si l’on ne sort qu’un chien, c’est loin d’être rentable. Seule consolation, la possibilité, quand on le peut, d’associer ces déplacements à une excursion touristique. On voit d’ailleurs de plus en plus d’adeptes du camping car ils en profitent pour s’offrir des week-ends prolongés… L’exposition pouvant d’ailleurs se révéler n’être qu’un prétexte pour s’évader !

Finalement, les prestations des handlers apparaissent justement tarifées. Logique, puisque le professionnel des expositions conduit plusieurs chiens simultanément et répartit ses charges fixes sur l’ensemble de ses clients. Ce n’est pas là le seul avantage. Le handler est aussi un vieux routier des expos. Il a des circuits bien rôdés qui lui permettent de choisir les expositions les plus appropriées aux objectifs de ses clients. Il connaît parfaitement les techniques de présentation et possède toutes ces petites astuces qui font la différence sur le ring. Alors, faire appel à un handler, c’est peut être choisir la façon la plus économique d’obtenir des résultats maximums !

(NB : les prix indiqués ne sont donnés qu’à titre indicatif. Chaque handler possède ses propres tarifs et critères de négociation)

nouveau LIT PANIER COUCHAGE chien